Le Nord-Pas de Calais de nos jours

Outre les usines, hors d'âge ou nouvellement construites, à quoi ressemble le bassin minier de nos jours ? Comment a évolué ce cordon urbain qui permet de délimiter depuis la surface les frontières du défunt gisement houiller caché à des centaines de mètres sous terre ? Sur les anciens carreaux de nouvelles entreprises s'installent, on bâtit des zones commerciales, des parcs de loisirs, des pistes de ski en plastique ; il n'y a pas que la nature qui à horreur du vide. Finalement, bien que de nature toute différente, l' activité économique reste localisée aux mêmes lieux....

 

...la preuve ! Liévin

 

Le "trou" laissé par la cokerie de Drocourt. Le far west n'est pas si loin finalement.

 

La seule trace qui témoigne encore de ce qui s'est passé ici...

 

...avec ce fragment de brique réfractaire

 

Image classique du nord, le tant attendu coron. Bruay la Buissière

 

L'usine chimique cray valley (active) à Drocourt

 

Les "grands bureaux" de Lens. C'est ici que se trouvaient tous les services administratifs et la direction d'un groupe minier. Aujourd'hui on y trouve la faculté Jean Perrin

 

 

La cité du siège 9-9bis de Oignies

 

La place de Wallers

 

L'usine Umicore, les Asturies

 

Mines

Sommaire