Fonderie Métaleurop Nord (page 1/2)

Fondée en 1894, la fonderie de plomb et de zinc s'est appelée successivement Malfidano, Pennaroya (1920), puis Métaleurop Nord (1988). C'était la seule usine productrice de plomb primaire de France. Le plomb primaire (par opposition au plomb de recyclage) et le zinc sont produits à partir de minerais au fil d'un processus assez complexe s'apparentant tantôt à la métallurgie, tantôt à l'industrie chimique (on ne parle en tout cas pas de sidérurgie pour le plomb et le zinc car il ne s'agit pas de métaux ferreux).

Durant des dizaines d'années, l'usine a rejeté dans l'atmosphère des dizaines de tonnes de plomb par ans (chiffres DRIRE). Résultat : sur une zone de 45 de kilomètres carrés autour de l'usine, les sols sont pollués, les cas de saturnisme (maladie du système nerveux provoquée par le plomb) sont plus élevés qu'ailleurs. Au drame sanitaire s'est ajouté le drame humain lorsque Glencore, multinationale basée en Suisse, à décidé la fermeture du site de Noyelles Godault en janvier 2003, du jour au lendemain, sans préavis ni indemnités chômages prévues pour les 830 employés de l'usine. L'émotion à été grande, les politiques ont fustigés les "patrons-voyous"... Aujourd'hui, ce site historique de l'industrie de la région n'existe plus, aucune trace n'a été conservée, tout à été balayé à grand renfort de pince hydraulique et de dynamite, un centre de triage des déchets sera construit en cette place... mais aucune solution satisfaisante pour dépolluer les sols n'à été trouvée. [Photos prises en septembre 2005]

 

Métaleurop en cours de démolition

 

 

 

 

 

 

Vestige d'une cuve

 

Bombardement?

 

 

 

Le quai de déchargement sur le canal de la Deule

 

 

 

La tour à plombs de chasse. Pour fabriquer des plombs de chasse parfaitement sphériques, on laissait tomber des gouttes de plomb en fusion du haut de la tour. On les refroidissaient progressivement pendant la descente et on récupérait les plombs en bas

 

La tour à plombs avec le chevalement du 8 d'Évin en arrière plan (repeint en rouge!)

 

L'entrée de l'usine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite>

Autres industries

Sommaire