Usine d'agglomération Thyssen

Cette ancienne usine d'agglomération est située dans la Ruhr, à Duisburg. Construite en 1957 par le sidérurgiste allemand Phoenix AG, elle se situe en plein centre du triangle formé par les hauts fourneaux du secteur : Bruckhausen/Schwelgern, toujours en activité ; Meiderich, à l'arrêt et conservés au sein de Landschaftpark Duisburg Nord ; Ruhrort, aujourd'hui démolis. En 1964, Thyssen rachète Phoenix AG et prend donc le contrôle de cette unité de production. Au plus fort de son activité, elle comptait 3 files d'agglomération en production simultanée. Mais qu'est-ce donc au juste cette histoire d'agglomération ?

Dans l'immense chaîne qu'est une usine sidérurgique, l'usine d'agglomération en constitue, avec la cokerie, le premier maillon. Sa fonction est, comme son nom l'indique, d'agglomérer le minerai de fer afin notamment de le rendre plus résistant aux contraintes mécaniques qu'il rencontrera dans un haut fourneau.

Imaginez un long tapis roulant métallique, que l'on appel chaîne de cuisson. A une extrémité, on y dépose du minerai de fer mélangé avec un peu de coke. Ce mélange passe ensuite immédiatement sous une hotte d'allumage où, sous l'action de flammes, le coke prend feu. Une intense aspiration est maintenue depuis le dessous du tapis métallique afin de maintenir un tirage constant. Comme un fumeur qui tire sur sa cigarette, le coke va se consumer peu à peu depuis le dessus de la couche de minerai, jusqu'en bas du tapis métallique, au fur et a mesure de son avancement. Le minerai va partiellement fondre et ainsi s'agglomérer. Après refroidissement, le minerai est ensuite criblé et calibré avant d'être chargé dans des wagons direction le haut fourneau.

Cette grosse unité perdra de son utilité avec la fermeture des hauts fourneaux de Meiderich et Ruhrort. Une unité plus moderne sera construite à Schwelgern, et l'usine fermera en 1983. [Photos prises en 2012]

 

Ambiance menaçante autour de ce vieux vaisseau industriel

 

 

Au point le plus haut, le système d'alimentation des chaînes de cuisson

 

Vue d'ensemble du hall de cuisson

 

L'emplacement d'une chaîne de cuisson. La hotte d'allumage est visible au milieu de l'image

 

Une hotte d'allumage et son système de tirage

 

Les trois hottes d'allumage

 

Sûrement l'endroit le plus graphique de l'usine : les tunnels de refroidissement et leurs cheminées de ventilation

 

Tunnel de refroidissement

 

 

Tyhssen-Krupp vu depuis le toit de l'usine

 

 

 

 

 

Sidérurgie

Sommaire